Athénée Etat-Major Lacordaire

Un forum destiné à tenir tout le monde au courant des projets de l'Athénée, en ce qui concerne le Bookcrossing, le Ciné-club, le Kôtinos, la piece de Théâtre des 80 ans de l'école... Bonne visite!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un homme ne trahit pas sa destinée: quand on croit qu'il la trahit, c'est qu'il n'en avais pas! Robert Charbonneau

Aller en bas 
AuteurMessage
carpediem



Messages : 5
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Un homme ne trahit pas sa destinée: quand on croit qu'il la trahit, c'est qu'il n'en avais pas! Robert Charbonneau   Lun 15 Sep - 19:45

Un homme ne trahit pas sa destinée : quand on croit qu'il la trahit, c'est qu'il n'en avait pas ! Robert Charbonneau .


Les gens ne changerons dont jamais.
C'est terrible cette manie innée,
Ce besoin de se compromettre.
Cette jalousie poussant à être.

La collaboration,
Qu'elle soit par intérêt,
Ou par obligation,
Reste le choix,
De quelqu'un de sournois.
Celui de ce servir.
Celui de l'égoïsme et du non périr.
Collaborer avec l'ennemi,
En ne penssant qu'à sa propre vie.
Délaissant sa famille, ses amis,
Ses soldats, sa patrie,
Ces résistants, sa personne,
Qu'ils abandonnent.
C'est la volonté de tuer,
D'étrangler, de poignarder,
D'écraser, de torturer
De massacrer, pour l'éternité,
Le coeur de l'humanité.

Honte à vous créatures inférieures,
Que ma haine puisse vous anéantir,
Car collaborer c'est trahir,
Avec un sourir intérieur!

Parole d'un résistant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un homme ne trahit pas sa destinée: quand on croit qu'il la trahit, c'est qu'il n'en avais pas! Robert Charbonneau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Draps défaits des wonges
» La musculation
» L'homme qui voulait vivre sa vie
» Un homme de goût...
» Un homme tout nu !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Athénée Etat-Major Lacordaire :: KÔTINOS :: Rubrique "A vos plumes"-
Sauter vers: