Athénée Etat-Major Lacordaire

Un forum destiné à tenir tout le monde au courant des projets de l'Athénée, en ce qui concerne le Bookcrossing, le Ciné-club, le Kôtinos, la piece de Théâtre des 80 ans de l'école... Bonne visite!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hommage à Pierre Desproges - par Tomi Sorrain

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Hommage à Pierre Desproges - par Tomi Sorrain   Jeu 31 Juil - 9:55


PIERRE DESPROGES

"Vous pouvez railler, mais n'oubliez jamais qu'un jour ou l'autre, c'est celui qui raille qui l'a dans le train."


C'est avec une joie incommensurable que je vous propose ces quelques lignes dédiées à un humoriste français réputé pour son anti-conformisme virulent. Cette citation est inéluctablement un excellent reflet de la répartie, de l'intelligence et de l'acidité de cet homme.

Dans cet article, je mettrai à profit ma verve naissante au partage de l'admiration que j'ai pour lui. Tout d'abord, je tiens à vous présenter quelques brèves étapes de sa vie...

Né à Pantin en 1939, il est mauvais élève à l'école, et enchaîne les petits boulots. Grâce à une amie d'enfance (Annette Kahn), il devient journaliste à l'Aurore, où son chef de service amusé par son humour acerbe le promeut rédacteur d'une rubrique nommée "Chats écrasés"... Néanmoins jugé comme personnage trop caustique, il échappe de justesse au licenciement.

Suscitant l'admiration de certains, il devient chroniqueur du Petit rapporteur sur TF1 aux côtés de Daniel Prévost. Cependant son humour noir et son cynisme lui vaudront de plus en plus de censures. Il finira donc par retourner à l'Aurore. Desproges animera plusieurs émissions radios et télévisées puis, sur les conseils de Guy Bedos, montera sur scène.

Pierre Desproges meurt d'un cancer le 18 avril 1988.

Il mit à profit son talent d'orateur pour s'attaquer aux sujets les plus sensibles, dénonçant, critiquant les vices de sa société... Afin d'éveiller en vous une certaine curiosité pour cet homme charismatique, voici quelques citations :

"Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question."

" Au paradis, on est assis à la droite de Dieu; c'est normal, c'est la place du mort."

"Et puis quoi, qu'importe la culture? Quand il a écrit Hamlet, Molière avait-il lu Rostand? Non."

Tomi Sorrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athenee-lacordaire.superforum.fr
 
Hommage à Pierre Desproges - par Tomi Sorrain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les étrangers sont nuls - Pierre Desproges
» On me dit que des juifs (Pierre Desproges)
» Pierre Desproges
» Les Juifs - Pierre Desproges
» Rentabilisons la colère de Dieu (Pierre Desproges)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Athénée Etat-Major Lacordaire :: KÔTINOS :: Rubrique "Humour"-
Sauter vers: